TV5MONDE Le Caire : carte postale interactive : reportages photographiques, sons, vidéos, panoramiques 360°, musique et ressources documentaires.
A la découverte d'une ville du monde avec TV5 

L’Egypte des pharaons

Le saviez-vous ?
Les premières récoltes de papyrus datent de 3100 avant J.-C. C’est dans les zones marécageuses du delta du Nil, que s’épanouit la plante, qui constitue de véritables forêts dont les cimes peuvent atteindre jusqu’à 5 ou 6 mètres de hauteur. Plante royale, symbole de joie, le papyrus fait totalement partie de la vie quotidienne des Egyptiens. On en fait des sandales, des pagnes, des couffins, on en consomme la chair – réputée très tendre -, sa racine sert de combustible et sa moelle est utilisée pour confectionner des mèches de flambeau. Mais c’est surtout sa transformation en papier blanc et résistant, support de l’écriture hiéroglyphique qui donne au papyrus ses lettres de noblesse. Souple, résistant, ne buvant pas l’encre et résistant au temps qui passe, la fabrication du papyrus est coûteuse et réservée aux textes importants. Sa présence dans une tombe témoigne du rang social du défunt.

• Ménès unifie l’Egypte

• Ancien Empire : 2685-2180 avant J.-C.

• Apparition de l’écriture hiéroglyphique

Le saviez-vous ?
Si les scribes de l’Egypte ancienne passaient de longues heures, assis, à la rédaction des manuscrits en hiéroglyphes, c’est toujours assis, mais beaucoup plus rapidement puisque derrière un ordinateur que l’on peut aujourd’hui imprimer des textes anciens en utilisant des polices de hiéroglyphes informatisées . C’est au siège cairote de l’IFAO, l’Institut français d’archéologie orientale, que cette technique a été mise au point. Son imprimerie, créée en 1898, a permis de publier plus d’un millier d’ouvrages et possède près de 12 000 signes soit la plus importante fonte de hiéroglyphes du monde.

 Carte du Caire, 1480.

• Construction des Pyramides de Saqqarah et du plateau de Guizeh

Le saviez-vous ?
Les premières momifications datent de 2600 avant J.-C.. C’était une protection contre la putréfaction de l’enveloppe charnelle. Elle permettait à tous les éléments spirituels et physiques du défunt de se retrouver après la mort, sans être désintégrés. Avant cette date, on pratiquait l’embaumement, qui durait 30 jours pour les pauvres, 60 jours pour les riches et 70 jours pour le pharaon.

• Moyen Empire : 2040-1780 avant J.-C.

• Nouvel Empire : 1570-1070 avant J.-C. :
Les pharaons se succèdent : Thoutmotis III, Aménophis III, Aménophis IV, Toutankhamon, Ramsès II

Le saviez-vous ?
Parmi les cent quatre-vingt-un pharaons recensés figurent cinq femmes : Nitokris, Skémiophris, Hatchepsout, Taousert, Cléopâtre IV.

 Carte du Caire, 1550.

• Construction des temples de Karnak et de la Vallée des Rois

• 332 avant J.-C. : Alexandre le Grand conquiert l’Egypte

Le saviez-vous ?
Quinze années ont été nécessaires à la construction de la 7ème et dernière Merveille du monde, le phare d’Alexandrie : plus de 120 mètres de haut, 3 étages – le premier carré, le second octogonal, le troisième rond – le feu qui brûla pendant plus de mille sept cents ans illuminait la ville et rassurait les marins qui pouvaient l’apercevoir à plus de 50 kilomètres à la ronde. Il s’effondra au début du XIVème siècle lors d’un terrible tremblement de terre qui détruisit un tiers de la cité d’Alexandrie. Un siècle plus tard, en 1477, fut édifié en ses lieux et place le fort d’Alexandrie, qui longtemps cacha son emplacement aux yeux du monde.

 Carte du Caire, 1645.

L’Egypte des Ptolémées

Cléopâtre est sur le trône (51-30)

 Carte du Caire, 1800.

Les Romains conquièrent l’Egypte

 Carte du Caire, 1806.

L’Egypte byzantine

Le pays est rattaché à l’Empire d’Orient
Les chrétiens forment l’Eglise copte

 Carte du Caire, 1859.

L’Egypte musulmane

L’Egypte est islamisée
Les Mamelouks, caste militaire, dirigent le pays (1250-1517)
L’Egypte devient province ottomane (1517-1805)
Bonaparte lance sa campagne d’Egypte (1798-1801)

 Carte du Caire, 1874.

L’Egypte moderne

Méhémet-Ali est pacha à vie
Conquête du Soudan
Inauguration du canal de Suez : 1869
Protectorat britannique : 1914-1922
Indépendance du pays : 1936
Règne de Farouk Ier : 1936-1952

Le saviez-vous ?
Le roi Farouk est le fils de Nazli, elle même arrière petite-fille de Soliman Pacha, un Français de Lyon converti à l’Islam et à l’Egypte. De son premier nom Joseph-Anthelme Sève, il débarqua pour la première en Egypte en 1819.

 Carte du Caire, 1882.

L’Egypte républicaine

Proclamation de la Répulique : 1953
Nasser devient président de la République : 1954
Guerre des six jours, occupation du Sinaï par Israël : 1967
Sadate succède à Nasser : 1970
Guerre du Kippour : 1973
Assassinat de Sadate, Hosni Moubarak devient président de la République : 1981

"Ce que l’on peut imaginer surpasse toujours ce que l’on voit car l’imagination brode, à l’exception du Caire qui l’emporte sur tout ce que l’on peut concevoir". Ces paroles d’un voyageur furent rapportées par l’historien Ibn Khaldoun, il y a six siècles. Et pourtant ! Rien ne disposait le site à devenir la capitale de l’Egypte. Il y eu d’abord Héliopolis, vers 3100 avant J.-C., puis Memphis, et enfin la forteresse de Babylone, construite entre 97 et 117. Mais la prise de cette dernière en 639, par les armées d’Amr Ibn El-As, marque les débuts de l’édification du Caire et la construction de la première ville arabe d’Egypte. Elle porta d’abord le nom d’El-Fostat – le camp retranché – pour devenir en 870 Al-Quahira, la Victorieuse. Construction de mosquées – dont la célèbre Al-Azhar en 970, surnommée "le phare de l’Islam", de palais somptueux, de la Citadelle, édifiée par Saladin entre 1116 et 1207 et nouveau siège du pouvoir, assèchement des étangs, percement des artères, la ville du Caire ne cessa de se transformer et de s’agrandir pour devenir cette "Mère du monde", comme la nomment les Egyptiens, où toutes les racines se croisent, où abondent les civilisations, où rien ni personne ne laisse indifférent.
 
  Copyright © 2001 TV5
Retour haut de page