TV5MONDE Dakar : carte postale interactive : reportages photographiques, sons, vidéos, panoramiques 360°, musique et ressources documentaires.


un reportage "Le marché de Soumbedioune"
réalisé par l'un
des lauréat du concours "Jeunes reporters 2000"

A la découverte d'une ville du monde avec TV5MONDE 
  A Dakar, les marchés sont très nombreux. Commerçants et acheteurs du Sénégal, d’Afrique et d’ailleurs viennent y chercher ou y vendre toutes les marchandises possibles et imaginables. Il y en a pour tous les goûts ! Seuls les claustrophobes auront du mal à trouver leur bonheur car la foule qui s’y presse est innombrable. Outre les couleurs, les odeurs sont particulièrement envoûtantes lorsque l’on traverse les étroits passages entre les vendeurs : de celle du Thiouraye, l’encens sénégalais, aux odeurs d’épices venues du monde entier, aux arômes de mangue mûre en passant par les effluves marines des poissons frais, l’odorat en prend un sacré coup ! Visite en images des marchés les plus importants de la ville.

Kolobane :
C’est le grand marché national. Un dicton sénégalais dit " qu’on trouve tout à Kolobane " et, au vu des étals des marchands, la chose paraît possible : des livres d’occasion aux télévisions couleurs, des chaussures usagées aux sacs de riz, du poulet à la marmite, sans compter quelques pickpockets pas assez nombreux cependant pour faire peur aux acheteurs. On peut y faire quelques bonnes affaires mais à condition de bien connaître le pays ou d’être accompagné d’un Sénégalais.

Kermel :
C’est l’un des très beaux marchés de la capitale sénégalaise, ressuscité après un grave incendie. Pendant les travaux, qui ont duré deux ans, les boutiquiers se sont installés dans les rues autour de la place Kermel, semant ainsi une bonne pagaille mêlée d’embouteillages. Ce commerce " hors les murs " est toujours de mise, notamment à cause des prix de location pratiqués sous le dôme du marché qui font que seuls de rares commerçant ont pu s’y installer, pratiquant des prix assez proches sinon plus élevés que les prix en France. On y trouve fruits, légumes, viandes, poissons et crustacés mais aussi toutes sortes de bibelots, textiles, maroquinerie, fleurs, sculptures et paniers d’osier.

 

H.L.M.5 :
Si là encore on peut trouver de tout, ce marché est surtout réputé pour ses tissus et ses vêtements sur mesure. Les meilleurs couturiers y travaillent et le choix des tissus est le plus important de Dakar. Et là, point d’escrocs ni de pickpockets puisque les commerçants ont tous une boutique. Un des grands avantages tant en période de pluie qu’en période de grande chaleur est que l’intégralité du marché est couvert et ressemble ainsi à une immense galerie marchande où se croisent des rues innombrables. Le seul risque : s’y perdre !

 

Sandaga :
Son succès est dû à sa situation, en plein centre de Dakar à 200 mètres de la Place de l’Indépendance. Les touristes y sont presque aussi nombreux que les escrocs. C’est en effet le paradis de la contrefaçon en tout genre, des jeans de grande marque aux parfums de luxe français.

 

Tilène :
C’est la meilleure adresse pour tout l’alimentaire. C’est là qu’on déniche les fruits et les légumes les plus rares, les plus variés, les meilleurs, au meilleur prix… idem pour la viande. C’est également à Tilène que l’on trouve tous les ingrédients de sorcellerie : main de singe, tête de croco, queue de serpents, caméléons séchés, tout un programme, nettement moins appétissant que le précédent ! S’y trouve également l’allée des bijoutiers où Mauritaniens et Sénégalais vendent à très bon marché des bijoux en or, argent et cuivre.

 

Soumbédioune :
Le marché Soumbedioune est surtout connu pour ses arrivages de poissons frais. A Soumbedioune, toute la vie tourne autour de la pêche. Depuis des siècles, hommes, femmes et enfants y travaillent de l’aube au crépuscule.

 

Copyright © 2001 TV5MONDE
Retour haut de page