24 heures a Athènes, ça me dit !
La vie
Les gens
Les lieux
Dossiers
Ressources
Les Plus

A la découverte d'une ville du monde avec TV5 

  Une sélection pour découvrir Athènes et la Grèce avec TV5 libris


Le réseau des librairies partenaires de TV5 s’associe à cette opération au travers deux librairies françaises d’Athènes. Il s’agit de la librairie Kaufmann - 28, rue Stadiou, 10564 Athènes – et de la librairie Eleftheroudakis - Panepistimiou 17, 10564 Athènes. Ces deux librairies proposeront à leur lecteur la sélection d’ouvrages ci-dessous, établie en collaboration avec la librairie Hellénique Desmos située 14, rue Vandamme à Paris.


“Grèce”, Guides Bleus, sous la direction éditoriale de Catherine Marquet, Editions Hachette.
L’incontournable guide bleu, qui permet de découvrir les sites à l’aide de descriptions précises et souvent savantes. Des rubriques ethnographiques et bien illustrées, ont rajeuni ce guide qui se voulait surtout historique. Il faut noter encore que sa mise en page plus aérée rend l’ ouvrage plus attractif .
Un guide , qui est aussi un véritable ouvrage de référence sur le pays et que l’on retrouve aussi avec plaisir après le voyage.
  “ Grèce ”, d’Aris Fakinos,Collection Points Planète, Editions du Seuil.
La Grèce d’Aris Fakinos, c’est l’anti-guide. Sans ignorer les antiquités, il privilégie ce qu’il y autour : la campagne, un quartier populaire. Sans négliger les ruines, il valorise les hommes, la vie quotidienne : la place, le café, l’usage très singulier des chaises en Grèce, la cour des maisons, le cinéma en plein air.



“ Contrôle d’identité ”, de Vassilis Alexakis, Editions Stock.
Il s’agit d’une réédition d’un livre de l’auteur , où l’on retrouve son style jubilatoire .
L’ ouvrage est assez proche d’un polar, où le héros commence par douter de son identité.
On pourra dans la foulée, relire avec plaisir le Vassilis Alexakis de “ La langue maternelle ”, Prix Médicis, 1995, et de “ Paris-Athènes ”, tous deux aux éditions Fayard .


“ L’or des fous ”, de Maro Douka, aux Editions Institut français d’Athènes, Actes Sud.
L’œuvre de cet auteur est composé de prose et de poésie, elle a eu un grand retentissement dans son propre pays. “ L’or des fous ” , publié en 1993, raconte l’itinéraire d’une jeune fille Myrsini, qui a dix-huit ans lorsque commence la dictature des colonels. Elle est confrontée aux contradictions entre son milieu et la vie de la résistance qu’elle décide d’adopter .
“ En vérité, quand on parle , on souffre moins, on s’oublie un peu soi-même. ”Le style de Maro Douka explique pourquoi son livre au-delà de son sujet est devenu un des classiques de la littérature contemporaine grecque.


“ La vie d’Ismaïl Férik Pacha ”, de Réa Galanaki,aux Editions Institut français d’Athènes, Actes Sud.
Le crétois Ismaïl Férik pacha a réellement existé. Capturé par l’armée turque alors qu’il était enfant, il fut entraîné en Egypte où il mena une carrière brillante. Devenu ministre égyptien de la guerre, il finit par retrouver sa terre natale..pour combattre une insurrection dont son propre frère, négociant à Athènes, était l’un des i nstigateurs.
Toile de fond d’un roman, qui se retrouve dans la nostalgie du retour qui fonde la littérature grecque.
“ A sa grande surprise, il s’aperçut que des camarades ne lui posaient jamais aucune question sur le pays auquel il pensait et partaient en silence, quand il commençait à en parler, comme si la convesation était terminée ”.

“ Le colonel Liapkine ”, de Karagatsis, aux Editions Hatier.
De son vrai nom Dimitris Rodopoulos,Karafatsis, apparaît comme un écrivain fécond, souvent comparé à Zola. Il choisit de soumettre la Grèce profonde à l’épreuve de l’étranger, à l’épreuve de l’autre, sans entretenir trop d’illusions sur cette rencontre.
“ Ce livre fait penser à une tragédie antique ”, nous dit son traducteur René Bouchet..En effet, dans ce coin perdu de province, son héros vient achever une vie qu’on devine déjà accomplie, il trouve alors sa consolation dans la soumission aux lois de la Nature.
“ Liapkine regardait toujours le ciel, arborant sur sa poitrine ses défuntes décorations”

“ Le quart ” de Nikos Kavvadias, collection 10/18, éditions Climats.
Ce livre est celui de ces paroles interminables qu’échangent les marins pendant le quart ,jour et nuit, sur toutes mers du monde. On y parle de la vie, de ses hauts faits , de ses méfaits. Des femmes, des traversées et et des virées. De l’amour, de l’alcool, de la peur. D’une vie qu’ils éprouvent comme une calamité parfaitement assumée, ils se souviennent et ils parlent. Un long voyag sans illusions, mais un voyage poétique qui reste prégnant quand on l’a lu. On l’a comparé au voyage d’Ulysse. Kavvadias n’est-il pas le poète des marins dont tous les marins grecs connaissent le premier recueil par cœur “ Marabout ”.

“ Amorgos ”, de Nikos Gatsos, éditions Desmos Poésie.
“ Né et écrit en pleine occupation, aux heures les plus sombres du pays, fut –et est toujours- un chant de résistance, un refus des traditions nationales mortifères et un hymne tojours aussi éclatant à la jeunesse du langage . ” Dans ce propos Jacques Lacarrière introduit l’un des grands poètes grecs contemporains dont les poèmes ont été mis en musique par Théodorakis.

“ Poèmes ”, de Constantin Cavafis, collection du Monde entier, éditions Gallimard.
Le poète alexandrin Constantin Cavafis(1863-1933) est considéré comme l’un des plus grands poètes de la Grèce contemporaine. “ Je ne suis pas grec, je suis hellénique ” déclarait Cavafis, et pour lui l’hellénisme n’avait de frontières que celles de l’esprit.
Les poèmes de Cavafis ouvent sur une Grèce qui est celle de l’Orient, où les Ptolémées , les Rois d’Alexandrie voisinent avec des interrogations sur le client de la table voisine.
Cette nouvelle traduction de Dominique Grandmont a reçu le prix pour la traduction de poésie en 1999.

“ Ecritures grecques , guide de la littérature néo-hellénique ”,Tome 1 : Poètes et romanciers, préface de Jacques Lacarrière, Editions Desmos.
Comme le souligne Jacques Lacarrière dans sa préface, il ne s’agit pas d’un inventaire mais d’un panorama ” en langue française qui permet de rencontrer les principaux auteurs et poètes grecs d’aujourd’hui.
Au delà de rubriques qui permettent de rencontrer la création contemporaine de la Grèce, les fiches sur chaque auteur sont faites avec intelligence et clarté . Un outil indispensable à ceux qui veulent rencontrer la littérature et la poèsie grecque.



“ Le lien ” revue de poésie publiée par le même éditeur Desmos, à Paris.
Une revue de qualité dont le titre évoque bien la vocation , un lien avec la Grèce de la poésie d’aujourd’hui et de ses écrivains. Dans. On y apprend que la Grèce qui sera l’invitée d’honneur de la Foire du livre de Francfort cette automne.
Le dernier numéro est entièrement conscré au poète grec Séféris., prix Nobel en 1963.
Illustration : desmos.jpg
Sans oublier quatre excellents guides :
" Athènes ", le guide Autrement, éditions Autrement
L’un des rares guides entièrement consacré à Athènes. Guide des quartiers, des lieux et des gens mais aussi livre d’auteurs qui nous donne leur regard sur la ville.

" Grèce ", guides voir, éditions Hachette
" Athènes et les îles grecques ", guide du routard, éditions Hachette " Le grand guide de la Grèce ", bibliothèque du voyageur, éditions Gallimard

  Copyright © 2004 TV5
Retour haut de page